Congo-Kinshasa: Affaire saut-de-mouton de Kinsuka - La population se demande à quand l'inauguration ?

La construction des sauts-de-mouton dans la ville-province de Kinshasa, selon le programme de 100 jours du Président de la République, était une mesure importante en vue de lutter contre des embouteillages infernaux de la capitale. Malencontreusement, ce grand projet peine à avancer. Mécontents, les habitants de Kinsuka Pompage ont tenu à exprimer leur ras-le-bol dans un baladeur effectué par votre quotidien.

L'on se rappellera que le saut-de-mouton de ce rond-point qui relie les communes de Mont Ngafula et Ngaliema devrait être inauguré depuis le mois de décembre de l'année 2019, par le Président Félix Tshisekedi. Chose qui n'a pas été faite, car les travaux de réhabilitation des routes secondaires au saut-de-mouton sont encore inachevés.

Il était prévu que la route en diagonale de cet ouvrage soit aussi asphaltée. Ainsi, d'après le Directeur général de l'Office de Voiries et Drainages OVD, la réhabilitation des routes secondaires au saut-de-mouton n'était pas dans son cahier des charges.

Malgré cela, il y a eu une deuxième tentative d'inauguration de cet ouvrage annoncée par le Directeur de cabinet du Chef de l'Etat, Vital Kamerhe. Jusque-là, rien n'a été fait.

Furieuse, la population de ce coin avait pris des choses en mains, en prenant l'initiative d'inaugurer l'œuvre. Cette dernière a été repoussée immédiatement par la police.

Mais, finalement, à quand l'inauguration de ce saut-de-mouton de Kinsuka pompage ? S'interrogent les ressortissants de ce secteur qui, tous les jours, font face à des difficultés énormes dûment à cause de saut-de-mouton.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.