Madagascar: Coronavirus - Un malgache évacué de Chine et mis en quarantaine en Inde

Hier, un ressortissant malgache installé en Chine a été évacué en Inde avec d'autres ressortissants indiens. Selon les informations que nous avons reçues, cette personne et les autres passagers indiens dans cet avion seront mis en quarantaine pendant quatorze jours avant de pouvoir retourner à Madagascar.

C'est un avion affrété spécialement par le gouvernement indien qui a ramené ce malgache et les ressortissants indiens en Inde. Cet avion a transporté des médicaments pour faire face au nouveau coronavirus en Chine et en a profité pour rapatrier les indiens s'y trouvant dans leur pays. Un malgache figurait parmi les passagers de cet avion. Et comme tout le monde, il sera mis en quarantaine pendant un moment avant de pouvoir revenir à Madagascar. S'il revient au pays, il figurera parmi les premiers malgaches installés en Chine de retour au pays depuis le début de l'épidémie du covid-2019.

D'un autre côté, rien ne semble plus empêcher la propagation du nouveau coronavirus. Avec toutes les mesures prises par les différentes nations pour éviter que la maladie sorte de Chine, c'est le contraire qui est en train de se passer actuellement. Le bilan officiel communiqué par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) mercredi dernier fait état de 81 000 contaminations et 2761 morts dans le monde. Et encore, l'OMS a également fait savoir que le nombre quotidien de nouvelles personnes contaminés enregistré à l'international est désormais supérieur à celui enregistré en Chine. Le nombre de personnes mortes de cette maladie en dehors de la Chine aurait déjà dépassé de quarante. Aucun pays du monde n'est donc épargné par la menace du nouveau coronavirus, Madagascar en fait partie.

En Algérie et au Brésil. Depuis le cas en Egypte, le nouveau coronavirus est également arrivé en Algérie et au Brésil. L'Amérique du Sud et l'Afrique font donc partie de la cible de cette maladie. Cette propagation fulgurante du covid-2019 dans le monde a d'ailleurs poussé l'OMS à évoquer un risque de pandémie. Pour le continent africain, le principal souci reste les moyens à disposition qui sont pour l'instant insuffisants. L'Europe quant à lui est en train de subir de plein fouet cette maladie. L'Italie, le pays européen le plus touché par cette maladie affiche désormais plus de 400 cas avérés et 12 morts. Et ce n'est certainement pas le seul pays du vieux continent où le coronavirus fait des victimes. La France enregistre par exemple 18 cas et 2 morts. En, Autriche, en Suisse, en Grèce ou encore en Croatie, des premiers cas ont été signalés.

Au final, la suspension des vols entre la Chine et les autres pays n'a pu stopper la propagation du nouveau coronavirus. Toutefois, des cas de guérison laissent espérer la découverte d'un remède bientôt.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.