Tunisie: Agareb - Les défenseurs de l'environnement victimes de harcèlement et de menaces

28 Février 2020

Des activistes de la campagne Manish Msab à Agareb, gouvernorat de Sfax, qui mènent une campagne de lutte contre la pollution de la ville, en réclamant notamment la fermeture de la décharge de déchets, ont reçu des menaces collectives et individuelles.

Des personnes ont d'abord tenté de décrédibiliser le mouvement, affirmant qu'il n'y avait pas de pollution, en réalisant une vidéo en live sur Facebook au sein de la décharge, alors que l'entrée y est interdite sans autorisation. Ensuite, les activistes ont reçu des menaces de mort à travers des appels téléphoniques. Le Ftdes a tiré la sonnette d'alarme, en rappelant notamment l'importance de la protection de tous les défenseurs des droits humains.

Il y a lieu de souligner que la ville d'Agareb souffre de multiples sources de pollution, en contradiction avec le droit à la vie et le droit à un environnement sain de ses habitants, pourtant garantis par la Constitution.

Dans un communiqué, le Ftdes a réitéré son soutien aux activistes de Manish Msab et a rappelé, par ailleurs, la décision de la justice du 10 octobre 2019 du tribunal d'Agareb qui s'est prononcée pour la fermeture de la décharge.

Le Ftdes s'interroge notamment sur le laxisme des autorités locales qui n'ont pas sécurisé l'entrée de la décharge, ce qui a permis aux intrus d'y entrer et d'en sortir comme bon leur semblerait et en toute impunité. Dans ce communiqué, le Ftdes pointe du doigt les autorités « qui criminalisent les mouvements sociaux pour détourner les citoyens des vrais problèmes, et les occulter, à l'instar de la pollution de l'environnement à Agareb».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.