Angola: Les femmes réfléchissent sur leurs droits

Lóvua (Angola) — Les femmes de différentes couches sociales de Lunda-Norte se sont réunies jeudi, dans le district de Lóvua, pour réfléchir sur leurs droits et contribution au développement socio-économique de la province.

Au cours de la rencontre de réflexion qui a marqué l'ouverture de la "Journée Mars Femme", les dames considèrent l'événement comme une opportunité pour identifier les principaux défis inhérents à leur participation à la lutte contre la violence domestique et d'autres phénomènes qui affectent les familles.

Cet événement a également servi à alerter et à encourager la couche féminine à s'engager dans la formation académique et professionnelle, en vue de leur émancipation à tous les niveaux.

Le vice-gouverneur pour les services techniques et infrastructures, Lino dos Santos, a affirmé lors de cette rencontre que l'Angola était un exemple dans la valorisation de la femme, lui confiant des postes de grande responsabilité et voire de prise de décision.

Plusieurs conférences, des activités philanthropiques et récréatives sont prévues pour saluer respectivement les 2 et 8 mars, Journée Nationale et internationale de la femme.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.