Angola: L'exposition de peinture rend hommage à la femme

Luanda — Douze peintures de l'artiste plasticien António João "Dom Cassule" sont exposées du 27 févier au 13 mars, à Luanda, au supermarché kero (Golf 2) en l'honneur de la femme.

L'exposition dénommée "Traços Femininos" (Traits féminins), est un hommage à toutes les femmes angolaises qui célèbrent leur journée en mars.

Pour la composition des œuvres où prédomine la figure féminine, Dom Cassule a utilisé des couleurs chaudes insistant sur le rouge et l'orange.

L'artiste a utilisé des techniques telles que l'encre sur acrylique, le collage de papier et des photographies comme matériel précis des morceaux de pagne, le bois, le verre et le plastique.

L'exposition met en lumière des thèmes tels que; "Les femmes et leur perfection", "Corps parfait", "Mère Afrique", "Amour de la femme", "Il n'y a qu'une mère", "Corps doré", "Zungueira" (Ambulante), "Ménagère" et "Sixième sens".

Se confiant à l'Angop, Dom Cassule a informé que l'exposition vise à montrer aux gens l'importance de la femme dans la vie d'une société, en tant que mère, femme, sœur et fille et à encourager de cette façon, tout le monde à respecter cette figure qui a la capacité de générer un être vivant.

L'artiste profite de l'occasion pour attirer l'attention des membres de la société sur les cas de violence domestique qui produisent ces dernières années en raison de l'intolérance dans les foyers angolais.

António João ?Dom Cassule", originaire de Bengo, a commencé son activité artistique en 1996, et compte dans son répertoire plusieurs expositions, notamment (Mãe África) en 1998, (Loanda) en 2000, (Angola Profunda) 2012 et (Kandongueiro) en 2017.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.