Cameroun: Journée internationale de la femme - Cameroon Tribune dans la mouvance

Dans un espace spécial, votre quotidien traitera de thèmes particuliers du 2 au 6 mars 2020. Les activités organisées à travers le pays ne seront pas en reste.

La Journée internationale de la femme (Jif) approche à grands pas. Marie Thérèse Abena Ondoa, ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille a d'ailleurs donné le coup d'envoi des activités y relatives, mercredi à Kribi dans le département de l'Océan. Pour être au cœur de cet évènement qui célèbre, la mère, la fille et même la grand-mère, CT ouvre des pages spéciales dès lundi 2 mars. Question de relayer au quotidien, les activités organisées çà et là, pour rendre hommage à celle qui donne la vie. Les actions menées en faveur des femmes durant cette semaine, notamment des dépistages gratuits de certaines maladies touchant la femme ou encore des causeries éducatives seront relayées. Les portraits de femmes fortes, dynamiques, rivalisant avec les hommes dans plusieurs domaines ne manqueront pas.

Ceci parce que le Cameroun s'est engagé à faire de la lutte contre les discriminations à l'égard des femmes, une priorité. Tout un ministère a d'ailleurs été créé pour ces dames. Les femmes sont ministres, sénatrices, députés, maires, directeurs généraux, préfets et sous-préfets. Bref, elles occupent déjà tous les postes de responsabilité grâce à la politique d'inclusion sociale prônée par le président de la République, Paul Biya. En plus, l'année 2020 au Cameroun, marque l'horizon de la politique nationale du genre et le déclenchement du processus de révision de cette politique aux fins d'un meilleur adressage des problèmes des femmes et des filles. C'est sans aucun doute pour cette raison que cette 35e édition de la JIF tourne autour du thème : « Promotion de l'égalité et protection des droits de la femme à l'horizon 2020 : dresser le bilan des actions menées, fixer un nouveau cap.»

Jusqu'à dimanche, ce sera ainsi l'occasion de jeter un regard dans le rétroviseur pour évaluer les progrès réalisés, d'appeler à des changements de comportement et de célébrer des femmes ordinaires qui œuvrent chaque jour pour faire bouger les lignes, dans plusieurs domaines d'activités. Une mobilisation qui se traduira par des reportages, interviews, analyses dans les colonnes de votre quotidien, en attendant le défilé le 8 mars, sur toute l'étendue du territoire national.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.