Cameroun: Municipales - La suite du processus

Exit donc la mise sur pied des exécutifs municipaux des 360 communes et communes d'arrondissement du Cameroun au lendemain des élections municipales du 9 février 2020.

Les différents maires et leurs adjoints sont désormais connus, sous réserve du contentieux qui pourrait naître de la désignation de certains d'entre eux. Deux faits vont désormais retenir l'attention concernant ces municipales. Le premier, et sans doute le plus important sera la désignation attendue mardi prochain des exécutifs municipaux à la tête de certaines villes.

En effet, jusque-là dirigées par des délégués du gouvernement nommés par le président de la République, celles-ci, conformément aux dispositions de la loi n°2019/024 du 19 décembre 2019 portant Code général des collectivités territoriales décentralisées, vont voir arriver à leur tête des maires élus. Ce qui est déjà le cas dans les villes de Bafoussam, Bamenda et Limbe qui ont élu les leurs le 25 février 2020, soit le troisème mardi après la proclamation des résultats de l'élection municipale, selon l'article 246 de la loi susvisée en son alinéa 2 qui indique que « Le maire de ville et ses adjoints sont élus par un collège constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des Communes d'arrondissement de la ville.

L'élection a lieu le troisième mardi suivant la date de proclamation des résultats de l'élection des Conseillers Municipaux d'arrondissement, sur convocation du représentant de l'Etat » Mardi prochain, on suivra la suite de ce processus dans les 11 autres villes qui étaient jusqu'ici dirigées par des délégués du gouvernement. L'autre aspect de la suite de ce processus est le contentieux des élections qui, dans le cadre de l'élection des conseillers municipaux, intervient après l'entrée en fonction de ceux-ci.

En effet, « la juridiction administrative compétente statue dans un délai de 40 jours à compter de sa saisine », selon les dispositions de l'alinéa 2 de l'article 194 de la loi n°2012/001 du 19 avril 2012, portant Code électoral, modifiée et complétée par la loi n°2012/017 du 21 décembre 2012.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.