Togo: Rien à signaler

28 Février 2020

La police a bouclé tôt ce matin le secteur du bas-fond du collège Saint Joseph à Lomé, point de départ de la manifestation des supporters d'Agbéyomé Kodjo.

Un rassemblement interdit.

La circulation était normale dans ce secteur en fin de matinée. Pas de manifestants en vue, ni d'agitation particulière.

Le candidat du MPDD dénonce les résultats de la présidentielle du 22 février. Il est appuyé par l'archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro.

Message diffusé vendredi par le MPDD

Les autorités justifient l'interdiction en raison du fait qu'aucune demande préalable n'a été déposée au ministère de l'Administration territoriale.

M. Kodjo a indiqué que son domicile et celui du prélat étaient 'encerclés' par les forces de sécurité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.