Togo: Pour Yawovi Agboyibo, tout a été beaucoup trop vite

28 Février 2020

Resté très discret pendant la campagne électorale, Yawovi Agboyibo, le leader du CAR (opposition) est de retour sur la scène publique pour commenter les résultats de la présidentielle.

Il s'étonne d'abord de la rapidité avec laquelle la Commission électorale (Céni) a publié les résultats, 24h après le scrutin.

Selon lui, le code électoral prévoit un délai de six jours.

Si la Céni avait attendu ce délai, les critiques n'auraient pas tardé. Publier des résultats 24 après la tenue d'une élection n'a rien de scandaleux.

Mais, M. Agboyibo compte poursuivre les investigations 'pour comprendre ce qui s'est vraiment passé le 23 février'.

Pour lui, le délai était trop court pour recevoir les procès-verbaux de la totalité des bureaux de vote et pour s'assurer de la conformité'.

Le CAR n'a pas présenté de candidat et assure avoir retiré son représentant à la Céni.

Il y a cependant un hic, son représentant, Kodjo Awudji, siège toujours. Il sera à même de lui fournir toutes les informations relatives au dépouillement et à la publication des résultats.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.