Sénégal: Saint-Louis - Pour la promotion des droits de la femme dans les prisons, l'association des jeunes avocats au chevet des detenues de la maison d'arrêt et de correction

28 Février 2020

L'Association des Jeunes Avocats sénégalais était hier, jeudi 27 février, à la Saint-Louis dans le cadre de ses tournées juridiques. Ses membres en ont profité pour rendre visite aux femmes détenues au niveau de la Maison d'arrêt et de correction de Saint-Louis.

L'objectif est de contribuer à la promotion des droits de la femme au niveau des lieux de privation de liberté. Cette tournée s'inscrit dans le cadre des tournées juridiques initiées depuis un certain temps par l'Association des Jeunes Avocats Sénégalais (AJAS) dans diverses localités du pays. "Nous sommes venus apporter le soutien et l'assistance de l'avocat aux femmes en conflit avec la loi. Donc, l'objectif de cette tournée, c'est de contribuer à la promotion des droits de la femme ; de sensibiliser les femmes sur l'étendue de leurs droits et sur les voies et moyens de faire valoir ceux-ci", a dit Me Adama Fall, Président de cette Association des Jeunes Avocats Sénégalais.

C'est ainsi, qu'à l'audience, ces jeunes avocats ont plaidé gratuitement en faveur des femmes en conflit avec la loi. Ils ont également visité le secteur des femmes au niveau de la Maison d'arrêt et de correction de Saint-Louis. "Nous allons discuter avec ces femmes pour voir l'état d'avancement de leurs dossiers et voir dans quelle mesure nous pouvons agir pour accélérer le traitement ceux-ci ", a-t-il renseigné tout en annonçant les dons qu'ils envisagent de faire en nourriture et autres accessoires au profit de ces femmes détenues.

D'après Me Adama Fall, «les femmes en conflit avec la loi souffrent d'un déficit d'informations et d'un déficit d'assistance au Sénégal et dans beaucoup de pays africains». "Aujourd'hui, ce sont ces disparités que nous voulons corriger et au niveau de l'AJAS, nous avons un programme d'assistance aux femmes en conflit avec la loi. Et ce programme qui nous permet d'effectuer des tournées juridiques au niveau du Sénégal et partout où les femmes ont besoin de l'assistance d'un avocat, nous nous y rendons", a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.