Ile Maurice: Signature d'accord entre les régulateurs des services financiers mauricien et australien

communiqué de presse

Un protocole d'accord, établissant un cadre de coopération dans des domaines d'intérêt commun a été signé, hier au Hilton Mauritius Resort & Spa, à Flic en Flac entre les régulateurs des services financiers de Maurice et de l'Australie, soit la Financial Services Commission (FSC) et l'Australian Prudential Regulation Authority (APRA).

La cérémonie de signature s'est tenue en marge d'une conférence internationale de l'Organisation internationale des contrôleurs de retraites (IOPS) qui est conjointement organisée par la FSC et l'APRA. L'IOPS est un organisme mis sur pied en juillet 2004 pour améliorer la qualité et l'efficacité de la surveillance des plans de retraite en travaillant en étroite collaboration avec les autres organisations internationales concernées par les questions de retraite. L'OCDE assure son secrétariat.

S'échelonnant sur trois jours, la conférence regroupe des délégués internationaux représentant certains des 80 pays membres de l'IOPS. Le thème est 'Les questions financières et de gouvernance dans les plans de retraite privés'. Les discussions sont axées sur, entre autres, les tendances du marché et les défis en matière de surveillance; et l'amélioration de la gouvernance des fonds de pension privés.

Lors de la cérémonie d'ouverture, le ministre des Services financiers et de la Bonne Gouvernance, M. Mahen Kumar Seeruttun, a réitéré l'engagement du gouvernement à maintenir un secteur des retraites privés juste, stable et efficace. Cela permettra de maintenir la réputation de Maurice en tant que centre financier international sûr, a-t-il dit.

Le ministre a par ailleurs évoqué l'importance de gérer correctement les fonds de pension pour assurer la croissance durable du secteur des pensions et pour surmonter les défis d'un marché en évolution. Il a également mis l'accent sur le rôle vital des régulateurs pour assurer une confiance accrue dans ce secteur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.