Sénégal: Homicide involontaire - Un douanier prend un mois avec sursis

28 Février 2020

Un mois assorti du sursis, c'est la peine que le Tribunal militaire a infligé ce vendredi 28 février 2020, à l'agent breveté des Douanes, Siny Touré, reconnu coupable d'homicide involontaire. L'agent judiciaire de l'État est condamné à allouer la somme de 15 millions francs CFA à la famille du pèlerin Bissau-guinéen. Le maître des poursuites a requis trois mois sursis contre le gabelou, lors de l'attaque du poste frontalier de Nianao, dans le département de Vélingara (région de Kolda) le 8 février 2018.

Lors de son procès, le 31 janvier dernier, le douanier avait plaidé la légitime défense. Selon lui, les pèlerins ne voulaient pas s'acquitter du paiement du passe-avant pour pouvoir entrer en terre sénégalaise. Ils auraient même tenté de le désarmer lorsqu'il a fait un tir de sommation, suite à l'attaque. Il n'empêche, le parquet avait requis trois mois assortis du sursis tandis que la partie civile réclamait 200 millions F CFA de dommages et intérêts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.