Togo: Pluie de gaz lacrymogènes sur les manifestants, Kpodzro interpellé et reconduit à son domicile

28 Février 2020

Alors que des informations qui circulent depuis le matin de ce Vendredi 28 Février 2020, indique que les couloirs diplomatiques ne sont pas mis en marge dans cette crise postélectorale qui se joue au Togo, la manifestation prévue pour cet après-midi par les Forces démocratiques réunies autour de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, et du candidat Agbéyomé Kodjo, qui réclame sa victoire à ce scrutin du 22 Février dernier, a pris un coup.

Des forces de l'ordre et de sécurité dépêchées plus tôt dans la journée sur les lieux où devraient se réunir les manifestants ont dispersé à coup de gaz lacrymogènes les manifestants à mains nues. Initiateur de cette marche, l'archevêque émérite de Lomé, dont le domicile a été entre temps bouclé tôt dans la matinée, après les échanges ce jour avec des responsables de l'Union Européenne, sera entre temps interpellé. Si des craintes ont été formulées sur l'absence d'information sur le lieu où il est emmené, des sources plus proches de lui ont indiqué il y a un moment qu'il a été finalement conduit à son domicile, alors que pleuvaient les gaz lacrymogènes sur les manifestants.

Un petit tour d'un de nos reporters sur les lieux laisse constater une nature très chargée avec l'odeur suffocante des gaz lacrymogènes et des forces de l'ordre et de sécurité qui patrouillent le long du boulevard bordant le terrain Bas-Fonds où devrait se rassembler la foule avant de s'ébranler vers le point de chute choisi, et qui n'autorise aucun attroupement. Toutefois, certains manifestants et curieux tentent quelques regroupements à des coins de la rue pour comprendre encore mieux ce qui se déroulait sous leurs yeux ou encore dont ils sont l'objet.

Nous y reviendrons.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.