Cameroun: Le cuisinier de Mouelle Kombi lui vole 165 millions FCFA à la maison

28 Février 2020

Le cuisinier du ministre camerounais des Sports et de l'Education physique ( Minsep), Narcisse Mouelle Kombi était au tribunal de grande instance ( Tgi) du Mfoundi ( Yaoundé), suite à sa plainte contre son cuisiner ainsi que d'autres complices qui lui ont volé la somme de 150 millions FCFA en espèces, et 15 millions FCFA en bons de carburant à son domicile de Yaoundé.

Le ministre Narcisse Mouelle Kombi est en détresse. Il a porté plainte contre son cuisiner, un de ses chauffeurs, et un jeune homme de 24 ans, élève de Terminale dans un lycée de Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Il y a quelques semaines, le coup de vol intervenu au domicile du ministre Narcisse Mouelle Kombi, était révélé par les réseaux sociaux. L'évidence est là : le cuisinier de Narcisse Mouelle Kombi, un de ses chauffeurs et un lycéen de 24 ans, sont de présumés coupables. Ils ont comparu ce vendredi 28 février 2020, au Tgi du Mfoundi.

Depuis le coup de vol, ils sont en détention préventive à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé.Après André Mama Fouda l'ancien ministre de la Santé publique qui avait vu son personnel domestique ainsi quelques membres de sa famille lui voler près d'un milliard francs CFA en espèces à la maison, suite à trois coups de vol, c'est au tour de Narcisse Mouelle Kombi le Minsep, de rejoindre le panthéon de ces ministres thésauriseurs; ceux-là même qui gardent d'énormes sommes d'argent à la maison, on dirait des microfinances.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.