Guinée: Le président de la CEPI de Labé menacé par des inconnus

28 Février 2020

Alors qu'il faisait jeudi à la presse le bilan des pertes enregistrées par l'entité qu'il pilote et dont le siège ad hoc a été incendié au soir du mercredi 26, Elhadj Lamine Sangaré a lancé aussi qu'il était l cible de menaces :

« Aucun zèle ne peut justifier l'agression d'une autre personne. Par exemple, moi , je suis victime de menaces là par écrit, ça ne veut rien dire, c'est Dieu qui est le dépositaire du pouvoir et Dieu voit l'impartialité qui m'a conduite là et Dieu sait si j'ai conservé cette impartialité pendant les trois élections que j'ai dirigées... ».

Le mode de menace administrer au président de la CEPI a été utilisé également contre les familles du Directeur régional de l'enseignement technique et du centre de formation professionnelle en début de semaine sans qu'on ne sache qui en est l'auteur et chose plus grave, sans qu'il y ait des enquêtes à ce sujet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.