Algérie: DGSN - La salle omisports de Kouba baptisée du nom de Hacène Lalmas

Alger — La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a baptisé jeudi la salle omnisports relevant du Groupement de réserve et d'intervention (GRI) à Kouba, du nom du regretté Hacène Lalmas, en hommage à cette icone du football algérien, a indiqué un communiqué de la DGSN.

Selon la même source, un autre stade de football couvert en gazon synthétique a été inauguré à la même unité et ce après le réaménagement de deux structures sportives par la Société nationale de génie civile et bâtiment (GCB) relevant de Sonatrach et l'établissement de Maintenance des réseaux de voierie et d'assainissement d'Alger (ASROUT).

Lire aussi: Dgsn: démantèlement d'une bande criminelle spécialisée dans le trafic de psychotropes

Supervisée par le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du P-dg de Sonatrach, le wali d'Alger, le directeur de la GCB et un représentant de la famille du défunt outre des cadres et des athlètes de la sûreté nationale.

Ces réalisations sportives s'inscrivent dans le cadre des efforts consentis pour la promotion des activités physiques et sportives en milieu professionnel, la création des espaces sportifs capables de satisfaire les besoins humains et la mise en place d'infrastructures sportives devant contenir un maximum d'athlètes en milieu urbain de manière à renforcer les relations de proximité entre la police et le citoyen.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.