Sénégal: Magal de Porokhane - Les conducteurs de motos jakarta invités au respect des consignes de sécurité

Porokhane — L'adjudant-major Atou Seck, commandant de la caserne des sapeurs-pompiers de Nioro, invite les conducteurs de motos Jakarta au respect des consignes de sécurité à l'occasion du magal de Porokhane.

"Nous demandons aux conducteurs de motos jakarta de porter des gilets et de casques", a dit, dans un entretien avec l'APS, l'adjudant-major Seck en perspective du magal de Porokhane prévu le 5 mars prochain. Cet évènement religieux commémore la naissance de la mère du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba.

Ces conducteurs "sont impliqués dans la majorité des accidents de la route par des collusions avec des véhicules ou entre eux", a t-il souligné.

Selon lui, la caserne de Nioro a été créée en 2015 "dans un souci de mieux se rapprocher des populations qui étaient secourues par la caserne de Kaolack en cas d'accident".

"Ce qui était problématique car entre Nioro et Kaolack, nous avons une distance de 55 km", a dit l'adjudant-major Seck, non sans oublier "l'intérieur du département où les sapeurs-pompiers sont fortement demandés".

La caserne est dotée d'un fourgon d'incendie tout-terrain, selon l'adjudant-major Seck, signalant que son ouverture a été une forte doléance des populations qui l'ont bien accueillie.

"Nioro est un département religieux où beaucoup d'événements sont organisés. Avec le préfet, nous assistons à tous les CRD préparatoires et chaque fois les autorités administratives et religieuses nous contactent pour nous informer (...)", a t-il souligné.

Pour le prochain magal de Porokhane, il assure que "toutes les dispositions sont déjà prises et des moyens conséquents (...) ont été mobilisés pour des interventions en cas d'accident".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.