Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Prisca Luanda prêche l'application effective de la gratuité de l'enseignement primaire en province

28 Février 2020

En mission d'itinérance dans la partie Grand Nord de la Province du Nord-Kivu, Prisca Luanda Kamala, Ministre Provinciale en charge de l'éducation en Province du Nord-Kivu, a effectué une descente sur terrain ce vendredi 28 février 2020, dans certaines écoles publiques du Territoire de Lubero afin de s'imprégner de l'effectivité de la gratuité de l'enseignement primaire et aussi des conditions dans lesquelles étudient les élèves dans un contexte particulier dans ce milieu qui fait face à l'insécurité.

Après avoir visité certaines écoles à Lubero 1 et à Masereka, La Ministre Provinciale en charge de l'éducation au Nord-Kivu a déploré le fait que dans certaines écoles de cette partie de la province dite « Province éducationnelle 2 », l'on continue à faire payer de l'argent aux parents des élèves pour la scolarisation de leurs enfants, ce qui entre en contradiction avec la gratuité de l'enseignement primaire décrétée cette année scolaire sur toute l'étendue du territoire national par le Président Félix Antoine Tshisekedi dans l'esprit de la constitution de la République Démocratique du Congo.

« Je constate qu'il y a encore de ces chefs d'établissements qui continuent à percevoir 2$, 4$... au près de certains parents dans certaines écoles publiques ici en territoire de Lubero » indique Prisca Luanda.

À elle d'ajouter que ces chefs d'établissements ont été rappelé à l'ordre afin de faire appliquer à la lettre la gratuité dans leurs écoles respectives pour permettre aux enfants de Lubero d'étudier aisément afin de meiux préparer leur avenir.

« La gratuité est effective et doit être respectée » insiste-t-elle.

Dans cet état des lieux qu'a fait ce jour la ministre Provinciale de l'éducation au Nord-Kivu, Quelques chefs d'établissements des écoles publiques du Territoire de Lubero n'ont pas manqué également à leur tour de formuler des recommandations au près de l'autorité de tutelle, sur la prise en charge complète des Enseignants dits « Nouvelles Unités » par l'État congolais afin de mieux accompagner cette gratuité.

« Cette gratuité pose un souci à cause de la prise en charge des NU qui néanmoins sont déjà recensés mais dont le payement pose encore des problèmes. Que la Ministre Provinciale de l'éducation accélère avec le suivi de la mécanisation des NU » recommande André Kasereka, Directeur d'une école primaire publique de la place.

Prisca Luanda rassure quant à ce et dit tenir compte de toutes ces recommandations.

Par ailleurs, c'est depuis le Mardi 25 février 2020, que la Ministre Provinciale de l'éducation au Nord-Kivu séjourne dans la partie grand Nord du Nord-Kivu dans le cadre de cette mission d'itinérance.

Avant Lubero, elle a été à Butembo et à Beni pour la même cause et compte poursuivre dans d'autres parties de la province.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.