Sénégal: Triche de l'âge - Diomansy Kamara et Chérif Sadio pas tendre envers Guirane N'Daw

Ancien international sénégalais, Guirane N'Daw a fait une révélation qui a fait effet d'une bombe. Dans une interview accordée à IGFM, l'ancien milieu de terrain de l'AS Saint-Etienne a fait savoir qu'il a menti sur son âge. De même pour 99% des joueurs sénégalais. Avec cette dernière déclaration, il s'est attiré la foudre de Diomansy Kamara et Chérif Sadio.

L'ancien international sénégalais et actuel consultant sur Canal+ n'a pas mâché ses mots sur les réseaux sociaux concernant cet aveu de N'Daw : « Pyromane qui incendie sa propre maison ! Guirane N'Daw... Shame on You (Honte à toi) », a-t-il posté sur son compte Twitter.

Pour Chérif Sadio, dirigeant de Casa Sports, la sortie médiatique de l'ancien joueur de RC Lens est déplacée.

« J'ai écouté toute l'interview avec des questions très pertinentes de Salif Gueye, mais la remarque est que Guirane avait un problème pour agencer ses idées. Il a dit des choses. Son rêve d'aider les jeunes à réaliser leurs rêves de devenir des footballeurs professionnels via son académie est salutaire surtout que c'est positif d'aider. Mais qui va faire confiance à un propriétaire d'académie qui avoue avoir triché pendant toute sa carrière et qui dit aussi que 99% des footballeurs sénégalais ont triché sur leur âge ? Qui est ce club européen qui va piocher chez lui ? », a-t-il dit.

Avant de conclure : « Depuis quand Guirane a une entreprise de statistiques ou de sondages l'amenant à dire que 99% des footballeurs sénégalais ont triché sur leur âge ? En avouant avoir lui-même triché, Guirane admet donc avoir escroqué Sochaux, son club formateur après son départ du Sénégal, y compris toutes les équipes dans lesquelles il a joué. Et avec cet aveu, ces derniers pourraient cependant le poursuivre en justice pour escroquerie. Ne s'est-il pas tiré une balle dans ses pieds ? ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.