Algérie: Choix pour l'Algérie - Ismaël Bennacer avoue « qu'il a subi des pressions »

Si le choix de l'Algérie a été une évidence pour Ismaël Bennacer, il a dû faire face aux pressions de son père. Ce dernier qui est un marocain ne voulait pas que son fils joue pour la nation de sa mère. C'est ce qui a été fait finalement et le Milanais a avoué dans une récente interview sur RMC que cette décision n'a pas été la plus facile de sa vie.

« Choisir entre l'Algérie et le Maroc n'était pas une mince affaire pour moi. Mon père me disait qu'il ne m'adresserait plus la parole si j'optais pour l'Algérie », a-t-il fait savoir.

Des années après, ce choix s'avère payant. Puisqu'à l'occasion de sa première compétition internationale avec les Fennecs, il gagne la CAN 2019 et est désigné meilleur joueur du tournoi.

« Sans ce sacre final de la coupe d'Afrique des nations que nous avons remporté, je n'aurais jamais regretté mon choix pour l'Algérie », a-t-il conclu.

Notons que c'est la deuxième fois qu'Ismaël Bennacer évoque le choix de sa carrière internationale. Dans les deux interviews, il a extériorisé cette réelle envie de jouer pour la nation de sa mère.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.