Congo-Kinshasa: «Zaïre 74» - Le récit artistique d'une année mythique exposé au Musée national

Congo Travel DRC, en collaboration avec le Musée national de la République démocratique du Congo, a procédé vendredi 28 février 2020 à Kinshasa, au vernissage de l'exposition « Zaïre 74 ». Il s'agit d'une exposition collective visant à faire revivre, par des œuvres des jeunes artistes congolais, l'année 1974 de la RDC, Zaïre à l'époque.

"L'année 1974 a marqué la gloire de la RDC, dès lors Zaïre, sous le flambeau du majestueux Fleuve Congo qui constitue l'épine dorsale de la culture des peuples de notre beau pays. C'est une fierté parce que la jeunesse veut se réapproprier son histoire. Ces jeunes gens n'ont pas vécu cette époque, mais ils l'ont retracée à travers leurs œuvres. Cette exposition, c'est le Congo lui-même à son honneur", a laissé entendre M. Henry Bundjoko, Directeur du Musée national de la RDC.

Et c'est dans cette galerie culturelle qu'il dirige que les œuvres de cette exposition sont à découvrir jusqu'au 11 mars 2020. Pour Johanna Bukasa Mfuni, cofondatrice de Congo Travel DRC, ce vernissage est une réussite vu l'engouement qu'il a suscité. "Les gens sont intéressés, que ce soit des jeunes, des vieux, et cela montre que c'est un évènement intergénérationnel attirant toutes les générations. C'est un véritable succès", a-t-elle souligné.

Pour ce qui est de l'institut des musées nationaux, dépositaire du patrimoine culturel matériel et immatériel de la RDC, l'année 1974 marque le début de grandes missions de collecte d'objets d'art, des fouilles archéologiques et des enregistrements de musique et des traditions orales. De ce fait, l'IMNC arriva à récolter plus de 45.000 objets, se constitua une collection archéologique importante et plus de 1.035 heures sur des bandes magnétiques.

Réécrire l'histoire...

Cette exposition vient davantage pérenniser les acquis de cette époque. "L'année 1974 était l'année de grands événements de notre pays, outre notre victoire à la coupe d'Afrique des nations de football, notre deuxième sacre continental et notre participation à la coupe du monde de football en Allemagne, la première d'un pays subsaharien, et la troisième du continent, après l'Egypte en 1934 et le Maroc en 1970, le zaïre avait connu deux moments forts. Il s'agit du combat de boxe du siècle entre Mohamed Ali et le tenant du titre George Foreman et du festival mondial de musique « Soul Power» qui l'avait précédé. Au cours de celui-ci, les zaïrois avaient vu défiler, tour à tour, sur le podium planté au stade du 20 mai de grandes stars de la musique Afro-Américaines, cubaines et africaines", a expliqué Trésor Buti, représentant de Congo Travel DRC en RD. Congo.

Pour lui, le Congo est Grand et exige de tous les compatriotes de la grandeur. "Avec de la volonté et de la détermination, nous pouvons remettre le Congo aux yeux du monde comme un pays capable à nouveau d'organiser des événements à l'échelle mondiale", a-t-il soutenu.

Pour les jeunes artistes à l'origine de ces magnifiques œuvres d'art, c'est une belle aventure et une opportunité unique de repeindre les années de gloire de ce pays qu'ils n'ont personnellement pas vécu. Il s'agit de Willy Mosete, Cédrick Mikusu "Pikaso", Gloire Isuba, Peter P. Mbikale, Schadrack Kayi et Aroba Design.

Focus sur Congo Travel DRC

Congo Travel DRC est avant tout une plateforme numérique et interactive dédiée à la promotion du tourisme en RDC et la valorisation de la culture congolaise. L'idée est donc de mettre en avant les richesses culturelles, naturelles et artistiques que le pays possède. Et c'est dans ce cadre qu'a été réalisée l'exposition « Zaïre 74 ».

Congo Travel DRC a été créé en 2016 par Roberto Bouryaba et Johanna Bukasa Mfuni.Après Paris, Bruxelles et maintenant Kinshasa, les initiateurs de cette expositions aimeraient la transporter sous d'autres cieux, principalement dans les pays anglophones.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X