Cote d'Ivoire: Arts et Lettres/Prix d'excellence - Artistes classés 2e et 3e ont reçu leurs récompenses

Des acteurs du monde des arts et lettres ont été récompensés, le vendredi 28 février, à la bibliothèque nationale. Cette cérémonie s'inscrit dans le cadre des festivités de la Journée nationale de l'excellence, au cours de laquelle les Lauréats nationaux du Prix d'excellence 2019 ont été officiellement célébrés le mardi 6 août, au Palais présidentiel, en présence du Président de la République, SEM Alassane Ouattara.

Il s'agit de Gbaka-Brede Armand Patrick (dit Gauz), et Foua Bi Tra Ernest de Saint-Sauveur, tous deux, écrivains.

Pour le prix d'Excellence dans le domaine des arts vivants, ce sont Zein Abass, producteur-metteur en scène et Sré Jean-Ariel (dit Ariel Sheney), chanteur, classés respectivement 2e et 3e.

Concernant le domaine du cinéma et des arts visuels, nous avons Gohou Doukourou Michel dit Gohou Michel, (acteur) et Alain Marcel Guikou, (réalisateur) respectivement classés 2e et 3e.

Soit au total, six prix qui ont été décernés avec un diplôme et un chèque d'un montant de 1.5 million de francs Cfa aux lauréats classés 2e et 1 million de francs Cfa à ceux qui ont obtenu le 3e prix.

Pour tout le travail abattu au cours de l'année 2019, le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, a adressé ses chaleureuses félicitations et ses encouragements aux différents récipiendaires.

« Chers lauréats, j'aimerais vous exprimer la reconnaissance de la nation pour le travail que vous abattez au quotidien et la joie de vivre que vous communiquez à vos concitoyens.

Nous sommes fiers de vos prouesses. Recevez ici toute mon admiration et mes félicitations. La nation toute entière reconnaît aujourd'hui votre mérite et votre contribution significative au développement économique, social et culturel de notre pays. Soyez-en remerciés », s'est-il exprimé.

Avant d'inviter les autres artistes à la persévérance et à la rigueur dans le travail, car, selon lui, au bout de l'effort se trouve la récompense.

L'artiste comédien Michel Gohou, classé 2e porte-parole des récipiendaires a exprimé sa gratitude au chef de l'État et au gouvernement, pour cette marque de confiance témoignée aux artistes par cette distinction : « Ce prix, est le fruit du travail bien fait des artistes.

Nous vous rassurons que l'année prochaine, nous allons tous franchir la première marche », a-t-il dit, en invitant ses confrères à rester et demeurer humbles.

« Si nous voulons devenir grand demain, dans le métier que nous avons librement choisi, nous devons cultiver l'humilité et travailler avec beaucoup de sérieux » a-t-il conseillé.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.