Cote d'Ivoire: Interventions des sapeurs-pompiers pour le mois de février - 2122 interventions, soit une moyenne de 73,1 %

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm) a publié ce mardi 3 mars 2020, ses statistiques du mois de février concernant le nombre d'interventions et de victimes.

2122 interventions ont été menées au cours dudit mois sur l'ensemble du territoire ivoirien contre 1767 en février 2019.

« Le mois de février 2020 s'achève avec 2122 interventions au total, soit une moyenne de 73,1% interventions par jour » contre 16,73% en 2019, précise la note publiée par le Gspm sur sa page Facebook.

A Abidjan, les communes de Yopougon, Cocody, Abobo et Adjamé enregistrent les plus grands nombres d'interventions, note le Gspm. Concernant les victimes, ce sont 2177 personnes qui ont été transportées durant le mois de février. 370 refus d'évacuation et 93 décès ont été constatés.

Les sapeurs-pompiers ont communiqué sur les principales causes d'intervention et leurs pourcentages. Les accidents de circulation constituent à eux seuls 58,72% des sorties, suivis des feux avec environ 12,58% et des transports de malades avec 8,72%, précise le Gspm.

Au sujet des feux, ils mentionnent que 97 concernent les maisons, 58 sont à caractère électrique, 34 intéressent les bouteilles de gaz à usage domestique et 19 les voitures.

Le Gspm tient encore a attiré l'attention de toute la population sur les fausses alertes qui visent à éparpiller leurs actions. Pour ce mois, précise-t-il, 43 fausses alertes ont été enregistrées. « Nous notons malheureusement pour ce mois, 43 fausses alertes et 204 alertes motivées », déplore-t-il.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.