Sénégal: Projet «dialogue pays» - Une initiative pour lutter contre le VIH, Paludisme et TB/RSS

Dans le cadre de la lutte contre les épidémies, engagé depuis plus de 10 ans, un atelier de concertation avec les acteurs communautaires sur les enjeux et défis liés aux besoins prioritaires des communautés dans la lutte contre le VIH, le TB/RSS et le paludisme, a été organisé hier, mardi 3 février.

C'est dans le cadre du projet «Dialogue Pays» et sous la houlette du responsable du Comité de suivi, Mme Aissatou Mbaye Diagne.

Face à la succession des épidémies qui impriment, à chaque passage, des records de victimes déplorables, comme l'illustre le nouveau coronavirus (Covid-19) après qu'Ebola ait et continu de faire des victimes, il est urgent et vital d'améliorer les connaissances des acteurs communautaires de santé par rapport aux pandémies.

Ainsi, répondant à cette préoccupation, un atelier de concertation sur les enjeux contre le VIH, le TB/RSS et le paludisme, regroupant 45 acteurs communautaires, a été organisé au Centre de promotion de la santé cardinal Hyacinthe Thiandoum.

Les objectifs déclinés à cette rencontre visent l'amélioration des connaissances des 45 acteurs communautaires participants, à identifier les besoins et gaps au niveau des programmes VIH, paludisme et TB/RSS et à impliquer les 45 acteurs communautaires de la région de Dakar dans le processus du financement du NMF3.

«Nous avons déjà organisé cet atelier dans les régions telles que Kaolack, Diourbel, Fatick, entre autres, et les résultats ont été satisfaisant. Nous continuerons dans cette lancée afin d'atteindre les objectifs fixés, d'ici 2030, par l'Oms», a expliqué le responsable du Comité de suivi de cet ateliers.

Poursuivant dans le cadre des mesures de préventions du nouveau coronavirus (Covid-19), Mme Aissatou Mbaye Diagne a invité «la population à respecter les mesures d'hygiènes indiquées par le ministère de la Santé et de l'Action sociale pour une bonne maîtrise de cette épidémie, Covid-19».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.