Afrique: Déclaration du Comité monétaire et financier international sur le coronavirus

document

À l'issue d'une téléconférence présidée ce jour par Lesetja Kganyago, gouverneur de la banque de réserve d'Afrique du Sud, et Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international, le Comité monétaire et financier international a fait la déclaration suivante :

« Les 189 pays membres du FMI se tiennent prêts à résoudre ensemble les problèmes mondiaux liés à l'épidémie de coronavirus (COVID-19), et nous tenons à faire part de nos condoléances aux proches des victimes.

Les conséquences économiques et financières se ressentent à l'échelle mondiale, suscitant l'incertitude et dégradant les perspectives à court terme.

Nous sommes déterminés à apporter le soutien nécessaire pour atténuer les retombées, en particulier pour les personnes et les pays les plus vulnérables.

Nous exhortons le FMI à recourir à tous les instruments financiers dont il dispose pour venir en aide aux pays qui en ont besoin.

Nous sommes convaincus qu'en travaillant main dans la main, nous relèverons le défi auquel nous sommes confrontés et rétablirons la croissance et la prospérité pour tous. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: IMF

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.