Maroc: La promotion des relations maroco-colombiennes au centre d'entretiens à Rabat

Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadrice de Colombie

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki s'est entretenu, mardi à Rabat, avec l'ambassadrice de Colombie au Maroc María del Pilar Gómez Valderrama, autour des moyens de promouvoir la coopération entre les deux pays.

A cette occasion, il a indiqué que les relations entre les deux pays connaissent une dynamique remarquable ces dernières années, notant qu'ils partagent les mêmes valeurs de démocratie, de sécurité et de stabilité, a souligné la Chambre des représentants dans un communiqué.

Il a mis en lumière les différents aspects de la coopération bilatérale, ainsi que la qualité de la coordination entre les deux pays aux niveaux régional et international.

Le président de la Chambre des représentants a salué la position colombienne sur la question de l'intégrité territoriale du Royaume, la qualifiant de «très positive et tournée vers l'avenir».

A cet égard, Habib El Malki a évoqué l'adoption par le congrès colombien, en 2018, d'une motion en faveur de l'initiative marocaine d'autonomie, comme solution définitive au conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Le responsable a, par ailleurs, exprimé sa forte volonté de booster les relations entre les deux institutions législatives vers davantage de coopération et de solidarité, soulignant que la visite prochaine du président de la Chambre des représentants de Colombie sera l'occasion de consolider le rapprochement entre les deux Chambres, a noté la même source.

Pour sa part, María del Pilar Gómez Valderrama a relevé que la Colombie accorde une grande importance à ses relations avec le Royaume, ajoutant que les relations bilatérales, vieilles de quelque 40 ans, sont basées sur le respect mutuel et la bonne coopération.

Dans ce sens, la diplomate colombienne a passé en revue les différents accords conclus par les deux pays, portant sur les domaines culturel, touristique, universitaire et autres.

La diplomate a, également, affirmé que son pays adopte une position claire sur la question du Sahara marocain et soutient la proposition d'autonomie dans le cadre de la souveraineté du Royaume, comme solution définitive à ce conflit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.