Maroc: Le Grand Prix de judo de Rabat annulé

Le Grand Prix de judo de Rabat a été annulé en raison de l'épidémie de coronavirus, sur décision du gouvernement marocain, a annoncé la Fédération internationale de judo (IJF) ce mardi 3 mars.

Le Maroc a rejoint la liste des pays africains touchés par le Coronavirus et le gouvernement a décidé de ne pas organiser ce rendez-vous. La Fédération internationale de judo a pris la décision d'annuler le Grand Prix de judo de Rabat à cause du coronavirus. Prévue initialement du 6 au 8 mars, l'événement était qualificatif aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. La Fédération internationale assure que le Grand Prix a été annulé sur décision du gouvernement marocain.

« Le Grand Prix de judo de Rabat, au Maroc, prévu du 6 au 8 mars a été annulée sur décision du gouvernement marocain. L'IJF a été informée de la décision à 15h00 heure locale. Toutes les compétitions sportives internationales, les expositions et les rassemblements publics ont également été annulés ou reportés dans le pays », lit-on dans le communiqué de l'IFJ.

Tout en s'excusant de cette décision inattendue, la Fédération internationale souligne qu'elle recherche actuellement les solutions appropriées à cette situation inattendue et toutes ses conséquences à tous les niveaux. Première mesure d'urgence, l'IJF a rouvert les inscriptions au Grand Chelem d'Ekaterinbourg (13-15 mars) jusqu'à la fin de l'accréditation, jeudi 12 mars.

Toutes les compétitions sportives, événements et rassemblements publics internationaux ont été annulés ou reportés dans le pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.