Ouganda: Espoir déçu pour la famille du chanteur rwandais Ben Rutabana

Le chanteur est porté disparu depuis septembre 2019 alors qu'il se trouvait en Ouganda. Un tribunal de Kampala avait demandé aux services de sécurité de se présenter devant la cour ce jeudi et tous ont déclaré que l'opposant rwandais n'était pas entre leurs mains. Le mystère autour de sa disparition reste donc entier.

Pas de Ben Rutabana présenté devant la Haute Cour de justice de Kampala ce jeudi matin, comme un juge ougandais l'avait exigé. Tous les services de sécurité étaient bien présents devant le juge Esta Namayo, et notamment le CMI, le service des renseignements miliaires ougandais, accusés par une ONG américaine de détenir dans ses cachots l'opposant rwandais. Tous ont assuré qu'ils ne détenaient pas Ben Rutabana.

De nouvelles informations qui renforcent le mystère autour de la disparition de ce ressortissant franco-rwandais. Depuis septembre dernier, en effet, plus personne n'a de nouvelle du jeune homme. L'opposant rwandais se trouvait alors à la frontière de l'Ouganda et de la RDC voisine, où il allait rejoindre des combattants de son organisation, le Congrès national rwandais, RNC, que Kigali considère comme une organisation terroriste.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.