Congo-Kinshasa: Nyoka Longo - "Les combattants n'ont pas le courage d'Armand Tungulu"

Le patron du groupe Zaiko Langa Langa, nouvelle formule et ses poulains sont déjà de retour à Kinshasa après avoir électrisé la salle Beaux-arts, le week-end dernier à Bruxelles.

D'après le programme à notre possession, Vieux Bombas Nyoka Longo va directement attaquer la scène kinoise, ce samedi 7 mars à son temple habituel de Muguyla Guyla, dans la commune de Kasa-Vubu. Et, le dimanche 8 mars 2020, l'artiste va communier avec les congolaises, à l'espace Mboka ya Sika, à l'occasion de la journée internationale de la femme.

Mais, avant de regagner le pays, le président Jossart a accordé quelques interviews aux confrères de la Belgique. Dans un media communautaire, il s'est indigné du comportement de certains combattants.L'artiste estime que les combattants ont peur de subir le sort d'Armand Tungulu pour venir combattre en République Démocratique du Congo. A titre de rappel, Armand Tungulu, c'est ce combattant qui résidait en Belgique, en séjour à Kinshasa, a trouvé la mort, après avoir caillassé le cortège de l'ancien président de la République, Joseph Kabila, en face de la maison Schengen sur l'avenue libération, ex 24 novembre, dans la commune de Lingwala.

D'après Nyoka Longo, les combattants ne font que protéger leurs arrières, d'autant plus que lui, personnellement, n'a jamais vu une organisation de leur part, pour soutenir la veuve et les enfants d'Armand Tungulu ou une autre organisation pour la rentrée scolaire des orphelins de Floribert Chebeya par exemple. " Le vrai combat, c'est à Kinshasa et non en Europe. Le champ de bataille, c'est au pays et non aux champs Elysées à Paris ou au boulevard Louise à Bruxelles. Rossy et Kapangala, sont des vrais martyrs et sont morts au champ de bataille.

D'ailleurs, il y a le fils de notre guitariste de Zaïko, Matima qui fait partie des personnes enterrées dans les fausses communes de Maluku, après les troubles de Kinshasa, en janvier 2015. Il n'y a aucun combattant de l'Europe dans cette fausse commune ", a ajouté Jossart Nyoka Longo dans son discours. Et à Nyoka Longo de conclure, " Armand Tungulu a dépassé même le combat des combattants, en venant à Kinshasa, laissant son épouse et ses enfants en Europe ".

JD

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.