Angola: La CCIA demande l'annulation de la fédération avec le nom similaire

Luanda — La Chambre de Commerce et Industrie d'Angola (CCIA) a demandé au ministère de la Justice et de Droits de l'Homme d'annuler le nom et par conséquent de changer la "Fédération des Chambres de Commerce et Industrie d'Angola (FCCIA)", car cela embrouille les associés.

Dans un communiqué de presse parvenu à l'ANGOP, la CCIA a déclaré qu'elle intenterait une action en justice s'il n'est pas possible de trouver une solution administrative satisfaisante pour les deux parties.

L'initiative de la CCIA, lit-on dans le document, découle du fait que les promoteurs de la FCCIA, même après deux rencontres entre les parties afin de résoudre la situation, n'ont pas procédé à la ?claire différenciation des associations" et ont déjà prévu 05 mars, la proclamation et l'entrée en fonction des organes sociaux.

La Chambre de Commerce et Industrie d'Angola souligne qu'elle n'a rien contre la "Fédération", mais contre le fait qu'elle opte pour une dénomination qui se confond avec la sienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.