Sénégal: Magal de Porokhane - Aly Ngouille Ndiaye sollicite des prières contre le coronavirus

Le ministre de l'intérieur Aly Ngouille Ndiaye qui a conduit la délégation officielle au Magal de Porokhane ce jeudi a sollicité des prières de la part des autorités religieuses de ce bastion du mouridisme afin de conjurer le péril de l'épidémie du coronavirus dans notre pays. Ces dernières ont remercié l'Etat pour la poursuite des chantiers d'infrastructures dans la cité religieuse.

Le Magal de Porokhane en dépit de la menace de l'épidémie de coronavirus s'est tenu ce jeudi dans la localité de Porokhane située au sud du département de Nioro-du-Rip dans la région de Kaolack.

Une menace qui s'est invitée au cours de la cérémonie officielle organisée pour la première fois dans salle de conférence réalisée dans le cadre du projet de modernisation des cités religieuses.

Venu représenter le président de la république à cette manifestation le ministre de l'intérieur et de la sécurité publique n'a pas manqué d'en faire cas. Aly Ngouille Ndiaye qui a confirmé des cas avérés de personnes testées positives au Covid-19 a saisi l'opportunité pour solliciter des prières de la part du Khalife Général des mourides.

« Devant ce péril qui est déjà en notre sein on ne peut que se tourner du coté de nos éclairés guides religieux à l'instar de cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké , et nous savons qu'il a pris les devants en exhortant tous les musulmans à des séances de prières pour venir à bout de cette épidémie qui se propage partout dans le monde.

Des prières en sus du plan de riposte mis en place et pour lequel le président Macky Sall a mobilisé des moyens financiers importants » a appelé le ministre de l'intérieur. Il a par ailleurs rappelé le parcours exceptionnel de Sokhna Mame Diarra Bousso qui lui a valu d'être à ce jour la seule femme dans l'islam qui a droit à une commémoration de cette dimension.

Aly Ngouille Ndiaye qui s'est réjoui des nombreuses réalisations d'infrastructures dans la cité religieuse a réitéré le soutien des pouvoirs publics pour accompagner le développement de la commune de Porokhane.

A sa suite Serigne Issakha Mbacké ibn Cheikh Mouhamadou Bassirou Mbacké au nom du khalife a salué le soutien du président de la république dans les travaux de Porokhane.

Le guide religieux a cité notamment la salle de conférence, la réhabilitation du mausolée et de la grande mosquée ainsi que l'extension et la réhabilitation du tronçon Nioro-Porokhane.

Sans compter les ouvrages d'assainissement et l'éclairage public dans la commune. Concernant le péril constitué par le coronavirus , le frère cadet du khalife général des mourides a informé que ce dernier s'est attelé à cette tache depuis avec notamment des prescriptions à l'endroit de tous les fidèles en vue d'éradiquer l'épidémie.

Il a aussi envoyé un message de remerciement à l'endroit des populations qui se sont mobilisés depuis l'avènement de cheikh Mouhamadou Mountakha à la tête de la confrérie à ses côtés.

A rappeler que ce dernier qui est aussi le khalife de Porokhane est depuis une quarantaine de jours sur place pour préparer cette manifestation religieuse instituée depuis 1952 par son père Cheikh Mouhamadou Bassirou Mbacké.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X