Angola: Le PAC prévoit de financer 15 coopératives à Cunene

Ondjiva — Quinze coopératives de la province de Cunene bénéficieront, cette année, d'un financement du Programme d'Appui au Crédit (PAC), une initiative du ministère de l'Économie et du Plan ainsi que de la Banque de Développement d'Angola.

Les coopératifs agro-élevages, les importateurs et les producteurs des 54 produits du panier de base bénéficieront de ce financement pour concrétiser le Programme de Production Nationale, de Diversification des Exportations et Substitution des Exportations (PRODESI), créé par l'Exécutif en 2018.

L'information a été avancée mercredi, à Ondjiva, par le directeur national pour l'Économie, Compétitivité et Innovation du ministère de l'Économie et Plan, César Araújo, soulignant que le projet vise à faciliter l'accès au crédit des producteurs qui souhaitent se consacrer dans l'augmentation de la production interne de biens et services.

Il a fait savoir que le ministère organise des réunions méthodologiques pour présenter la stratégie d'accompagnement des coopératives, afin d'accéder au financement bancaire, afin de sonder les candidats potentiels au PAC.

Il a déclaré que les réunions techniques visent à prendre la contribution de plusieurs spécialistes et à vérifier les compétences nécessaires pour garantir un soutien technique et méthodologique, afin de garantir l'adhésion des commerçants et producteurs locaux au projet.

Le Programme d'Appui au Crédit (PAC) est une initiative du Gouvernement angolais, approuvée par le Décret Présidentiel n °159/19 du 17 mai, qui facilitera l'accès au crédit aux producteurs qui souhaitent se consacrer à la production. Le financement est le résultat des mémorandums de mise en œuvre du PAC, paraphés entre le Ministère de l'Économie et du Plan (MEP), la Banque de Développement d'Angola (BDA), le Fonds de Garantie de Crédit et huit banques commerciales de droit angolais.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.