Cameroun: MASA 2020 - Le Cameroun de la partie

Dès demain et ce jusqu'au 14 mars, l'Afrique vibrera au rythme du Marché des arts du spectacle d'Abidjan. On fait les présentations des ambassadeurs camerounais.

En in comme en off, le Cameroun sera présent au Marché des arts du spectacle d'Abidjan (MASA) 2020. Le in ou la sélection officielle, a rendu son verdict depuis le mois de septembre 2019. 82 artistes ou groupes artistiques originaires de 28 pays ont été retenus pour déployer leur créativité au cours de cette biennale internationale arrivée à sa 11e édition, du 7 au 14 mars. Au pays des Eléphants, le Cameroun aura ses ambassadeurs.

Cinq artistes camerounais ont été sélectionnés dans quatre disciplines que sont la musique, la danse, l'humour et le slam. Et si on faisait les présentations des heureux élus ? Nicole Obélé et Teety Tezano, en musique Membre du célèbre Ballet Bantou dirigé par sa tante, Nicole Obele est une habituée des grands rendez-vous culturels. Elle a goûté au MASA en 2018, après avoir visité de nombreux festivals nationaux comme le Massao ou Jazz sans frontières.

Entre cabarets et voyages, elle ne se lasse pas de rechercher le son qui fera la différence. Son style qu'elle baptise le « Ethnowide groove » se balade entre afrobeat, makunè, bossa nova, jazz et rock. En novembre 2013, elle sort son premier album « Suglu Ning » (L'école de la vie), avec comme directeur musical, le bassiste Etienne Mbappe. Ewondo, fang, bulu, fufuldé et bassa, sont les langues de la musique et du cœur de Nicole Obele. Teety Tezano est l'autre musicienne camerounaise à se dévoiler à Abidjan.

De son vrai nom Martine Tezano Ndengue Nanfack, la jeune artiste Teety (fille de Johnny Tezano) va sans doute dévoiler les chansons de son album en pleine création. L'opus est fourni de titres comme "Man no knows", "A wobo", "Cheri Chance", "Old baby", "Way Way". Son style musical, fait de jazz et d'afro pop, « est tout simplement de l'afro fusion », dit-elle.

Teety parle d'amour, de médisance et de nostalgie, entre anglais, français et bangangté (une de ses langues maternelles). Agathe Djokam, en danse Elle n'a que 29 ans, mais elle a déjà un parcours capable de faire rougir certains professionnels du milieu. La « petite danseuse » de Douala, produit de la prestigieuse Ecole des Sables près de Dakar au Sénégal (2015), où elle a suivi une formation de deux ans en danse traditionnelle et contemporaine d'Afrique, sera une fois de plus au MASA. En 2017, elle a travaillé son solo avec la bourse « Visa pour la création » à Paris.

Les fruits seront visibles dans quelques jours dans la capitale ivoirienne. Charlotte Ntamack, en humour L'humoriste camerounaise connaît Abidjan sur le bout des doigts, elle qui y vit quasiment une bonne partie de l'année. La star du Parlement du rire, diffusé sur Canal+ tourné à Abidjan, est au MASA comme à la maison.

En 2018, elle avait fait sensation auprès du public avec son spectacle « Je suis Charlotte ». Elle sera de retour avec de nouvelles surprises, et un nouveau spectacle tiré de son imagination débordante. Marsi Essomba, en slam Ancien membre du groupe de rap S-TEAM, Marsi Essomba est un artiste respecté de l'univers slam au Cameroun.

En 2010, il a sorti son premier album solo « A découvert », et plus récemment en 2018, il a dévoilé au monde « Bantu Trubadur » un autre opus. Dans la capitale ivoirienne, il va dévoiler ses multiples talents, entre écriture éclectique, chant, poésie, guitare, et... slam. Côté off, le Cameroun sera également présent à travers des plateformes comme Escale Bantoo.

Son promoteur, Guy Marc Tony Mefe, révèle que le plateau de l'escale camerounaise du MASA s'animera entre le 9 et le 10 mars. « Les chanteuses Tao, Sengue, Léonie Langa, Mabel Fa, Christiane Moukory, en plus de Teety Tezano qui figure dans la sélection officielle, vont se produire sur scène », annonce Tony Mefe.

Le Marché des arts du spectacle d'Abidjan se révèle pour lui une fabuleuse perche tendue à ses artistes. « Nous y allons pour présenter non seulement notre catalogue de chanteuses, mais aussi le Salon des Voix de FAME qui aura lieu du 27 au 30 mai 2020 à Douala », précise-t-il. Aux ambassadeurs camerounais de faire honneur à l'art national. Leurs prestations sont à découvrir dans les pages spéciales de Cameroon Tribune dédiées à cet événement culturel international.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.