Cameroun: J.O. 2020 de football féminin - Les Lionnes au forceps

Le Cameroun a battu la Zambie 3-2 hier au stade Ahmadou Ahidjo dans le cadre du dernier tour aller des éliminatoires.

Au bout du suspense, les Lionnes sont parvenues à assurer l'essentiel. Hier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, les Camerounaises sont venues à bout des Zambiennes sur le score de 3-2.

La rencontre comptait pour l'ultime tour aller des éliminatoires du tournoi féminin des prochains Jeux olympiques dans la zone Afrique. Au terme du temps réglementaire, les joueuses du sélectionneur national, Alain Djeumfa ont surtout fait preuve d'irrégularité.

A ranger au rayon des contre-performances, les deux buts concédés. Un par mi-temps. Sur le premier à la 36e minute, le Cameroun est dompté en deux passes.

Tout par d'une récupération devant la défense zambienne, un transit au milieu et le ballon parvient à Grace Chanda. Un contrôle, un coup d'œil pour voir la position d'Ange Bawou et une frappe croisée qui fait mouche.

Stupeur à Mfandena, le Cameroun est mené. Le public sera de nouveau stupéfait à la 74e minute. Le deuxième but zambien va intervenir après un manque de réactivité de la paire défensive Johnson-Awona.

Les Zambiennes combinent dans la petite surface et Grace Chanda ajuste Bawou pour le but du 2-2. Au-delà de ces deux salves victorieuses, la Zambie a surtout mis en difficulté le Cameroun par son répondant physique et le jeu dans les petits espaces. Sans négliger le boulot effectué par Barbara Banda et Margaret Belemu.

En retour, on a vu des Lionnes réactives qui ont pu sonner la révolte grâce à la doublette Nchout Ajara-Gabrielle Aboudi. Stressées et peinant à véritablement entrer dans le match, le Cameroun rétablit l'équilibre (1-1) grâce à un tir croisé de Nchout Ajara. En deuxième mi-temps, le Cameroun va montrer un meilleur visage.

Geneviève Ngo Mbeleck et Ngo Mback Batoum font leur entrée en lieu et place de Catherine Mbengono et Michèle Akaba. La nouvelle entrante Ngo Mback Batoum va se faire signaler à la 68e minute par une frappe qui va ricocher sur la barre transversale. Une action annonciatrice du deuxième but camerounais quatre minutes plus tard.

Sur une rectiligne de Colette Ndzana, Nchout Ajara d'un râteau élimine son adversaire. Son centre trouve la capitaine Gabrielle Aboudi qui reprend de volée à bout portant. Nali Hazel, le dernier rempart zambien est battu.

Le Cameroun prend lles devants 2-1. Cette dernière, d'un arrêt réflexe va empêcher Nchout Ajara de donner de nouveau l'avantage au Cameroun à la 85e minute. Elle ne pourra malheureusement rien faire sur le doublé de Gabrielle Aboudi à la 89e minute.

Le Cameroun s'est fait peur. Il devra capitaliser sa courte avance et se montrer plus costaud mardi prochain à Lusaka dans le cadre du match retour. Tokyo n'est plus qu'à 90 minutes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.