Cote d'Ivoire: Merci pour votre temps pour la Côte d'ivoire (Gon Coulibaly à Ouattara)

Le vendredi 6 mars 2020, à l'occasion du Conseil de ministre extraordinaire au Palais de la Présidence de la République à Abidjan-Plateau, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly s'est réjoui de ce que le Président Alassane Ouattara se dise disponible à toujours servir le pays. Ci-dessous, l'intégralité de son intervention.

«Par la grâce de Dieu, nous sommes encore des contemporains pour voir dans quel état se trouve notre pays en 2020. Nous l'avons retracé hier (jeudi 5 mars 2020. Ndlr). Et je suis sûr qu'autour de cette table, et même au niveau du peuple ivoirien, si on demandait à quelqu'un, au moment où nous sortions de crise en 2011, d'imaginer dans quel état serait notre pays aujourd'hui, personne, Monsieur le Président de la République, n'aurait pu imaginer que la Côte d'Ivoire serait dans l'état ou elle se trouve aujourd'hui. Debout, fière, en paix, stable, en sécurité, avec le chiffre économique et le relent diplomatique qu'elle a. C'est cela monsieur le Président, et je crois qu'avant tout, nous devons applaudir.

Vous avez pris des engagements vis-à-vis de votre peuple, que vous aimez. Des engagements vis-à-vis de la Côte d'Ivoire, et vous l'avez dit hier, et aujourd'hui, on peut faire le bilan ensemble. Monsieur le Président, pour cet aspect déjà, nous pouvons commencer à vous applaudir.

En plus, vous avez pris une décision personnelle, que chacun apprécie à sa manière. Mais en même temps que vous prenez cette décision, vous pouvez comprendre l'émotion au niveau des uns et des autres, des populations, de tous ceux qui vous ont suivi depuis longtemps.

Mais en même temps que vous prenez cette décision, vous vous interrogez sur comment faire sur la base de votre expérience, de votre vécu, de votre connaissance des hommes de Côte d'Ivoire. Comment faire pour que ce pays continue de rester stable, en paix et continue de suivre sa trajectoire de développement économique et social ? C'est le sens aussi des reformes que vous avez décidées de faire au niveau de la Constitution de notre pays.

Pour ça également, vous pensez à la stabilité de votre pays, Monsieur le Président je voulais également vous en féliciter.

Pour terminer, j'ai dit que vous avez pris une décision. Mais heureusement que dans votre message, vous nous avez rassuré en disant que vous serez là, pour vos conseils avisés. Vous serez là pour continuer de faire en sorte que votre pays puisse continuer de bénéficier de vos relations.

Vous serez là pour assurer ce rôle de régulateur, pour que la Côte d'Ivoire continue d'être en paix, en stabilité. C'est aussi un élément extrêmement important. Alors, pour ceux qui croient que vous partez, ils se trompent. Vous continuerez de veiller sur la Côte d'Ivoire. Le seul vœu que nous pouvons formuler à cet instant, est que Dieu vous donne toute la force. Qu'il vous donne la santé, vous protège. Monsieur le Président, merci pour votre temps pour la Côte d'ivoire», a-t-il dit le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.