Tunisie: Les lourdes pertes subis par les terroristes conduisent ces derniers à commettre des actes désespérés (Intérieur)

Tunis — Les lourdes pertes subis par les terroristes conduisent ces derniers à commettre des actes « désespérés » et « isolés », a souligné, samedi, le ministre de l'Intérieur Hichem Mechichi, assurant que son département dispose de tous les moyens pour contrer toute menace pouvant peser sur la sécurité des Tunisiens.

« Toute personne de retour des zones de conflit sera surveillée de près, à son arrivée sur le territoire national », a-t-il ajouté, en présidant, ce samedi, la commémoration du quatrième anniversaire de l'épopée du 7 mars à ben Guerdane, gouvernorat de Medenine.

Le ministre a promis de fournir tout l'appui nécessaire aux unités de sécurité intérieure dans le cadre d'un plan de coopération avec le reste des institutions de l'Etat, dont en premier lieu l'institution militaire.

Le ministre réagit au double attentat-suicide survenu, vendredi, près de l'ambassade américaine aux Berges du Lac II. Un policier est mort et six autres ont été blessées, selon un dernier bilan fourni par les autorités.

Mechichi s'est voulu rassurant concernant le spectre d'un retour en Tunisie de ressortissants soupçonnés de terrorisme et qui profiteraient de la chute de l'organisation de l'Etat Islamique dite « Daech ».

« Il n'y a aucune raison de s'inquiéter », a assuré le ministre », ajoutant que les forces de l'ordre sont tout à fait prêtes à repousser toute menace ou agression.

Ben Guerdane commémore, ce samedi, le 4e anniversaire de l'épopée du 7 mars 2016, lorsque le sang des sécuritaires et des militaires s'est mêlé avec celui des civils pour défendre la ville contre l'assaut de terroristes venus y établir un émirat daechien.

Des événements qui ont fait le tour du monde et qui ont montré que la Tunisie demeure un rempart contre les takfiristes.

Vingt martyrs (13 militaires et 7 civils) sont tombés dans la bataille de Ben Guerdane, contre 50 terroristes tués et 7 autres arrêtés.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.