Niger: L'opposition dénonce la dilapidation des fonds de l'armée

L'opposition réunie au sein du Front patriotique monte au créneau : dans une déclaration rendue publique hier, elle accuse des fournisseurs proches du pouvoir d'avoir dilapidé ces fonds.

Un audit commandé par le président Issoufou a mis en évidence des détournements de plusieurs dizaines de milliards de francs CFA destinés aux différentes commandes de matériels pour l'armée en guerre contre des terroristes sur trois de ses frontières.

L'affaire fait grand bruit au Niger où le gouvernement a décidé de faire rembourser tous les indélicats, ce que refusent les partis de l'opposition, la société civile, les magistrats et les jeunes avocats. Un extrait de la déclaration lue par le député Koroneye Massani.

Il s'agit bel et bien d'un pillage, d'une dilapidation organisée consciemment et méthodiquement des ressources de l'armée dans un pays en guerre. Cette guerre, terriblement meurtrière pour notre peuple, est juste une aubaine financière pour ces gens

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.