Madagascar: Viviane Raharinaina, opérateur économique à Toamasina dans le secteur du bâtiment et travaux publics - « En entrepreneuriat, hommes et femmes affrontent les mêmes problèmes »

interview

Vous évoluez dans un milieu d'hommes. Quels sont les préjugés qui vous sont adressés le plus souvent ?

Dans mon domaine, le fait d'être une femme signifie être faible et incapable. Evoluer dans un domaine masculin comme le BTP c'est comme bouleverser la nature. Au départ, dans la quête de marchés plus conséquents, j'ai voulu à plusieurs reprises abandonner. Personne ne croyait en moi malgré mon entreprise légalement constituée et les fiches techniques de mes précédents contrats. On me demande plus qu'il n'en faut pour certains marchés parfois.

Le fait d'être une femme dans un milieu d'hommes ne constitue-t-il pas un avantage pour celles qui sont déjà dans le bain ?

En tant que femmes nous sommes dotées de charme naturel qui, je dirais, est un atout surtout dans les négociations car nous avons cette douceur naturelle (Rires).

Mais ne croyez-vous pas que cela ne renforce justement les préjugés sur les femmes ?

Non je ne pense pas puisque nous sommes humains avant d'être homme ou femme. Chacun doit utiliser son atout à bon escient et dans le milieu du travail homme ou femme doit faire en sorte de parvenir à son épanouissement.

Les femmes sont-elles l'égal des hommes dans l'entrepreneuriat ?

Hommes et femmes entrepreneurs affrontent les mêmes problèmes surtout à Madagascar. N'empêche que les femmes ont plus d'endurance car elles doivent faire preuve de pugnacité surtout au démarrage. Je suis convaincue qu'en tant que femmes nous pouvons faire mieux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.