Congo-Brazzaville: Centre national de la drépanocytose - Le budget fixé à 694.700.000 FCFA

Le comité de direction du centre national de référence de la drépanocytose « Antoinette Sassou N'Guesso » a tenu sa troisième session ordinaire, le 9 mars, à Brazzaville au cours de laquelle il a adopté le budget de la structure exercice 2020 à la somme de six cent quatre-vingt-quatorze millions sept cent mille francs CFA.

Ce budget permettra d'acheter des réactifs, équipements du centre ; d'améliorer les conditions de travail ; d'organiser les activités de conseil génétique ; de prendre des mesures préventives ; d'assurer des prises en charge, etc.

Les membres du comité de direction ont recommandé la prise en compte de la situation immobilière du centre qui se trouve en dégradation. En plus, ils ont recommandé aux autorités d'inscrire sur le budget 2021 une ligne d'investissement en faveur du Centre national de référence de la drépanocytose « Antoinette Sassou N'Guesso », afin de finaliser les travaux de génie civil et de renforcer son équipement.

Dans son discours d'ouverture, le président de ce comité, le professeur Jean Louis Nkoua a salué la présence des membres à ces assises qui, selon lui, « sont importantes pour le développement de ce centre confronté à plusieurs défis ».

Inauguré en 2015, le Centre national de référence de la drépanocytose est installé dans l'enceinte du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville. Il a, entre autres missions, la coordination des activités de dépistage et de prise en charge de la maladie ; la documentation épidémiologique, la formation des spécialistes en hématologie et des diplômés spécialisés.

Rappelons que ce centre a signé deux accords de partenariat avec le Howard University Center for Sickle Cell Disease (Centre sur la drépanocytose à l'Université de Howard), basé à Washington, aux États-Unis d'Amérique. Howard a aussi aidé à recruter et à former une chercheuse congolaise pour faire la liaison sur les soins cliniques et la recherche entre les deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.