La famille de l'ONU se souvient de ses collègues décédés dans le crash d'Ethiopian Airlines

10 Mars 2020

Addis-Abeba — La famille des Nations Unies en Éthiopie a organisé ce mardi, une cérémonie commémorative de dépôt de gerbes en l'honneur des 21 membres du personnel des Nations Unies décédés en 2019 lorsqu'un avion d'Ethiopian Airlines s'est écrasé peu de temps après avoir quitté Addis-Abeba tuant les 157 passagers à bord.

Vera Songwe, la Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l'Afrique (CEA), a affiché une tristesse parlant du tragique accident et de la grande perte subie par l'ONU et les familles.

Elle dit que l'ONU n'a pas seulement perdu des employés dévoués et expérimentés dans l'exercice de ses fonctions.

« Beaucoup de nos familles sont décédées en s'adonnant au travail séculaire du développement... en s'assurant qu'une vie de plus soit changée pour le meilleur. Nous continuerons de veiller à ce que chaque matin, au réveil, nous retournions au lit en sachant qu'une vie a été améliorée », déclare Mme Songwe dans ses remarques.

La Chef de la CEA a dirigé la cérémonie de dépôt de gerbe en l'honneur des 21 personnes de l'ONU, comptant parmi les 157 victimes de l'accident. Des bougies ont été allumées pour chacune des 21 personnes par les membres de leur famille qui ont assisté plus tôt à un évènement similaire organisé par Ethiopian Airlines sur les lieux de l'accident.

M. Steven Were Omamo, le Représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) en Éthiopie, a présenté ses plus sincères condoléances aux familles et aux collègues de l'ONU.

« Les mots me manquent pour exprimer l'ampleur de la perte que vous avez subie. Nos plus sincères condoléances alors que nous nous souvenons de nos chers collègues qui ont péri dans le crash de l'année dernière », dit-il.

Les familles, le personnel des compagnies aériennes, les représentants du gouvernement, les diplomates et autres personnes se sont joints à l'ONU lors de la cérémonie qui s'est tenue dans les locaux de la CEA.

La plupart des membres du personnel des Nations Unies à bord de l'avion se rendaient à une importante conférence des Nations Unies sur l'environnement à Nairobi.

Un rapport final de l'industrie du transport aérien sur les causes du crash du Boeing 737 MAX est attendu cette semaine.

Publié par :

La Section des communications

Commission économique pour l'Afrique

BP 3001

Addis-Abeba (Éthiopie)

Tél. +251 11 551 5826

Adresse électronique : eca-info@un.org

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.