Cameroun: Crise anglophone - L'armée camerounaise repousse avec brio une attaque dans un village du sud-ouest

Ville anglophone déserte de Buea

L'armée camerounaise a repoussé une attaque de séparatistes présumés dans le village de Bongongo (département du Ndian) une localité du sud-ouest du Cameroun a appris ce jour camer.be de source sécuritaire.

"Un groupe de sécessionnistes armés, arrivé à bord de quatre motos a attaqué la localité de Bongongo très tôt ce mercredi matin. L'armée a repoussé l'attaque après des échanges de tirs avec les hommes armés", a-t-il ajouté, sans plus de précision.

L'attaque a été confirmée à Camer.be par un militaire.

Deux motos appartenant aux séparatites armés ont été récupérées. Aucune perte en vie humaine n'est à déplorer.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.