Gabon: COVID-19 - La rencontre patriotique pour combattre le Coronavirus

Le Premier ministre gabonais Julien Nkoghé Bekalé a rencontré la classe politique pour faire face au coronavirus qui sévit avec acuité à travers le monde. Cette épidémie fait des ravages sur tous les continents. Selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la Santé(OMS), près de 115 mille personnes sont contaminées ; plus de 5 mille décès et 97 pays touchés dont 10 pays en Afrique

« Il existe des moments dans la vie d'une Nation qui exigent que ses enfants se retrouvent ensemble pour échanger, dialoguer et se concerter lorsque cette Nation doit faire face à une menace visible ou invisible, intérieure ou extérieure, réelle ou potentielle ». C'est par ces propos que le Chef du gouvernement gabonais a entamé ses propos devant les Membres du Gouvernement, les présidents et Représentants des partis politiques.

Il a été question, au cours de cette rencontre, de rappeler à l'assemblée, les mesures qui ont été prises pour faire face à cette pandémie devenue. Selon le Premier ministre, au 10 mars 2020, le dispositif de surveillance épidémiologique dans les points de filtrage des aéroports et ports a permis d'avoir les résultats ci - après : « - 21 600 passagers ont été flashés à l'aéroport de Libreville ; - 206 personnes flashées au Port d'Owendo ; - 30 cas suspects ont été pris en charge. A ce jour, aucun cas n'a été confirmé positif par les analyses réalisées au laboratoire du CIRMF qui est certifié OMS » soutient-il.

Julien Nkoghé Bekalé a rappelé que cette crise d'origine sanitaire qui se généralise, tend à se transformer en une crise économique et financière même pour les pays actuellement épargnés. En effet, cette épidémie qui affecte nos principaux partenaires et la demande de nos produits d'exportation, en particulier le pétrole, poursuivra-t-il, fait désormais peser des incertitudes sur la croissance économique et des risques budgétaires. « C'est pour quoi, le Gouvernement a mis en place une Cellule de Veille chargée du suivi de l'évolution et des conséquences de l'épidémie à Coronavirus sur l'économie gabonaise » précise-t-il.

Pour le Premier ministre, son Gouvernement est engagé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour préserver le Gabon de cette épidémie. Il a dit compter sur les leaders d'opinions que sont les représentants des partis politiques et bien d'autres organisations socio-politiques. Au nom du patriotisme, il a aussi demandé à chaque Gabonais, où qu'ils soient, quoi qu'il fasse, de conjuguer la solidarité, le vivre-ensemble et le devoir de cultiver la Concorde pour le pays. Il a, pour conclure, demandé de ne pas céder à la panique face à cette menace mondiale, tout en lançant appelant un appel patriotique, celui de former l'Union sacrée de la République.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.