Gabon: LBV - Campagne de sensibilisation sur le "Vitiligo"

À compter du 13 mars jusqu'au mois de juin de cette année, les établissements scolaires de Libreville connaîtront une campagne de sensibilisation sur le Vitiligo, une maladie de la peau.

Proposée et présentée par Vitium, une ONG qui exerce dans l'accompagnement et le recensement des personnes atteintes du Vitiligo, la campagne de sensibilisation concerne tout le monde mais s'effectue, pour le moment, dans les établissements scolaires. Sous le thème "A la découverte du Vitiligo", cette campagne a pour objectif de faire connaître aux apprenants, cette maladie de la peau et que cette dernière « est naturelle ».

Cette campagne se déroulera, pour sa première phase, dans deux établissements scolaires ; notamment au Lycée Jean Baptiste Obiang de Sibang (le 13 mars dès 11h) et au Lycée Djoue Dabany (le 18 mars à 11h). « Après la dernière journée mondiale du Vitiligo, fort était de constater qu'au Gabon, de nombreuses personnes vivent de cette maladie de la peau avec honte. Certaines personnes ont des opinions négatives sur celle-ci alors qu'elle n'est ni contagieuse ni mortelle. Elle n'empêche pas de vivre normalement comme tout le monde », s'explique Ornella Tonda, coordinatrice des événements de l'ONG.

Rappelons tout de même que "le vitiligo est une maladie de peau caractérisée par l'apparition de taches blanches. Cette dépigmentation s'explique par la disparition des mélanocytes, cellules en charge de la production de la mélanine, le principal pigment de la peau."

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.