Afrique: Coronavirus en Afrique, de plus en plus de pays touchés

Covid 19, Coronavirus

Le coronavirus Covid-19 continue de se propager dans le monde. Chaque jour, de nouvelles infections sont signalées et en Afrique, 11 pays ont annoncé avoir enregistré un ou plusieurs cas.

Egypte, Algérie, Afrique du Sud, Sénégal, Maroc, Tunisie, Cameroun, Nigeria, Burkina Faso, Togo et RDC sont les pays qui ont à ce jour signalé des cas d'infections au coronavirus Covid-19 sur le continent.

Dans des pays comme la République démocratique du Congo, qui est en passe d'en finir avec l'épidémie d'Ebola, l'annonce de la présence à Kinshasa d'un malade du coronavirus inquiète les habitants. " Nous n'avons pas assez de moyens et nous avons encore d'autres épidémies. Nous avons fait face à Ebola et on a dit que nous l'avions vaincu. Mais aussitôt terminé, il y a le coronavirus qui arrive. Vous voyez que cela ne va pas. Nous avons peur de la maladie et de la mort aussi " explique cet habitant de Kinshasa.

Inquiétude également dans les autres pays africains touchés. Au-delà de l'aspect sanitaire, l'impact de l'épidémie sur l'économie préoccupe.

Impact sur le secteur touristique

Au Sénégal par exemple, de nombreux touristes ont annulé leurs déplacements. Pour rassurer les acteurs de ce secteur, une rencontre a récemment été organisée avec les autorités sanitaires.

Le Sénégal a validé un plan national de riposte contre le Covid-19, dont le coût est estimé à plus de 1,5 milliard de francs CFA.

Autre pays où les répercussions se font ressentir sur le plan du tourisme : l'Egypte. Beaucoup de vols acheminant des touristes dans le pays ont été annulés pour tenter d'endiguer la propagation du virus.

Le tourisme, poids lourd de l'économie égyptienne, avait déjà souffert des années d'instabilité politique qui ont suivi la révolte de 2011. Hassan Rady est guide touristique, selon lui "c'est une question de vie ou de mort. C'est un problème de sécurité nationale, alors bien sûr les autorités égyptiennes prêtent attention parce qu'ils connaissent les répercussions". Face à l'impact potentiellement dévastateur du coronavirus sur un secteur touristique à peine remis sur pied, le gouvernement a multiplié les communiqués pour rassurer.

Quoiqu'il en soit, avec des systèmes de santé fragile, les Etats africains ont pris des mesures pour contenir au mieux l'épidémie. Dans les aéroports internationaux de plusieurs pays, des contrôles sont assurés en vue de détecter des cas suspects. Des centres d'analyse et de traitement ont également été ouverts. Des campagnes de communication ont été initiées pour informer les populations sur les moyens de prévention et des numéros verts ainsi que des messages éducatifs sont disponibles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.