Cote d'Ivoire: Secteur de la pêche - L'union des mareyeuses fait le bilan de ses activités

En prélude à la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, l'Union des sociétés coopératives des mareyeuses et transformatrices des produits de la pêche (USCOFEP) a organisé une journée de réflexion sur ses activités. Placée sur le thème "Quelles avancées pour les femmes du secteur de la pêche en Côte d'Ivoire", cette journée bilan tenue le samedi 07 mars dernier a eu pour cadre le débarcadère Mohamed VI de Locodjro, dans la commune d'Attécoubé.

Prenant la parole, Mme Dion Micheline, présidente de l'USCOFEP, a dit que « cette journée de réflexion vise à plancher sur les stratégies pour l'acquisition du faux thon, la validation de l'état des lieux consolidés des différentes coopératives, de la présentation du programme de la visite des bases, de l'anticipation de la commercialisation et le plan d'action et d'équipement 2020 ».

La présidente a, en outre, fait un plaidoyer auprès de l'Etat et des partenaires pour « l'acquisition d'un siège ; de bateaux, de pirogues, de fonds de roulement ; de moyens de transport pour la commercialisation afin d'aider les mareyeuses à participer à la sécurité alimentaire de la Côte d'Ivoire », a conclu Mme Dion. MM. Dro Alphonse ; 1er adjoint au maire d'Attécoubé et Doumbia Adama, SGA de la préfecture d'Abidjan, ont exhorté et félicité les femmes du secteur de la pêche à l'union et au travail « afin de participer au développement de la Côte d'Ivoire car seul le travail paye ».

Quant au Directeur de l'Aquaculture et de la pêche, Shep Helguilé, il a rassuré les mareyeuses sur l'engagement du ministre des Ressources animales et halieutiques à mobiliser l'appui financier afin de surmonter toutes les difficultés en 2020.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.