Angola: Le Port de Lobito renforce des mesures préventives contre le Covid-19

Lobito (Angola) — Les autorités sanitaires de Lobito sont vigilantes et ont renforcé les mesures de prévention contre le coronavirus au Port de Lobito, notamment le contrôle des membres de l'équipage des navires qui y accostent, a appris mercredi l'Angop.

Selon le délégué municipal de la santé de Lobito, Zeferino Joaquim, qui s'adressait à la presse, outre l'équipement composé de thermomètres, masques, lunettes, gants, bottes et combinaisons appropriées, des éléments de la santé ont été dépêchés pour fonctionner 24h / 24 heures dans le Port.

"Nous avons un personnel entraîné pour détecter et prendre soin des personnes infectées par ce type de virus", a confirmé le médecin.

Zeferino Joaquim a, dans l'entre-temps, démenti les rumeurs annonçant l'existence d'un cas suspect du coronavirus dans la ville de Lobito, faisant étant d'un étranger, membre de l'équipage d'un navire, qui avait accosté au port local.

Les symptômes du coronavirus peuvent se manifester par la fièvre, la toux, des douleurs thoraciques et des difficultés respiratoires.

Parmi les pays les plus touchés figurent la Chine, d'où la maladie a surgi, avec le plus grand nombre de citoyens infectés et de décès, suivie du Japon, de la Corée du Sud et de l'Italie.

A rappeler que l'OMS a considéré mercredi le nouveau coronavirus comme une pandémie

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.