Angola: COVID-19 - Les autorités renforcent le contrôle aux frontières de Soyo

Soyo (Angola) — Les autorités sanitaires de la municipalité de Soyo, dans la province de Zaire, ont renforcé les actions de contrôle et de surveillance épidémiologique aux postes frontières avec la République démocratique du Congo (RDC) pour empêcher l'entrée du nouveau coronavirus en Angola.

Selon la responsable de la santé publique et du contrôle endémique de la circonscription, Rosária José, compte tenu du flux migratoire dans ces zones, des techniciens de santé ont été placés au poste frontière de Kimbumba, à l'aéroport et au port local, ainsi qu'à la base pétrolière de Kwanda.

S'adressant jeudi à la presse, le technicien a fait savoir que les professionnels de la santé sont équipés de thermomètres et de matériels de biosécurité, pour suivre les citoyens nationaux et étrangers entrant ou sortant du pays.

«Nous travaillons avec un lot d'équipements de biosécurité que nous avons reçus en 2018, pour la prévention d'éventuels cas d'épidémie d'Ebola, qui a frappé la voisine RDC», a expliqué Rosária José.

Selon elle, Il s'agit de kits de thermomètres, de blouses, de bottes et d'autres équipements essentiels pour aider à d'éventuels cas d'épidémie.

Dans l'entre-temps, elle a demandé à la population de continuer à suivre les conseils des autorités sanitaires, en se lavant fréquemment les mains avec des détergents, en se couvrant la bouche en toussant, en ne partageant pas d'objets personnels, ainsi que d'autres mesures préventives.

La responsable de la santé publique et du contrôle endémique de Soyo a informé qu'elle avait déjà été identifiée dans le quartier de Kintona, à 12 kilomètres de la ville de Soyo, l'espace où un centre de quarantaine sera mis en place pour accueillir d'éventuels cas de pandémie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.