Cote d'Ivoire: Non candidature à la présidentielle d'octobre - Obasanjo salue la décision de Ouattara

Les messages de félicitations continuent de tomber après la décision du 5 mars du Président Alassane Ouattara.

Yamoussoukro, le Chef de l'État a annoncé de façon solennelle qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle d'octobre, bien que la Constitution ne le lui interdise pas. Dans un courrier en date du 10 mars, l'ancien Président du Nigeria, Olusegun Matthew Okikiola Aremu Obasanjo s'est réjoui de la décision du Chef de l'État.

" J'ai reçu avec une grande joie, la nouvelle de votre sage décision de ne pas présenter votre candidature à la prochaine élection présidentielle, même si vous affirmiez que vous pouviez faire un autre mandat au regard de la nouvelle constitution de 2016. Chaque fois que nous discutions de ce problème, vous m'avez toujours assuré de votre volonté de ne pas briguer à nouveau la magistrature suprême sauf cas de force majeure, ou une éventuelle situation qui pourrait ruiner les 10 ans d'efforts que vous avez faits pour bâtir la Côte d'Ivoire", peut-on lire dans le courrier dont nous avons reçu copie, jeudi 12 mars 2020.

L'ancien Président du Nigeria souhaite voir le Président Ouattara poursuivre son œuvre de bâtisseur en Côte d'Ivoire, en Afrique et dans le monde. '

'J'ai hâte que vous nous rejoigniez, le cercle des anciens Chefs d'État qui se sont retirés de la gestion du pouvoir, mais qui ont toujours la force de continuer et de faire d'importantes contributions pour le développement, la croissance et le progrès de leurs pays, de la sous-région, du continent et même du monde entier", écrit-il.

Soulignons qu'avant l'ancien Président, de nombreuses personnalités ont salué la décision historique du Chef de l'État.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.