Cameroun: Yaoundé - Il meurt en voulant sauver la vie à une fillette tombée dans un puits

Quartier "Montée Jouvence" dans le 6 ème Arrondissement de Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Ce jeudi 12 mars 2020. Un Homme de 35 ans, du nom de Jean Christophe Tague, meurt en voulant sauver la vie à la petite Gracy Carenne, une fillette de cinq ans tombé dans un puits de 25 mètres. Les circonstances ayant conduit à la chute de la petite fille dans ce puits très profond, demeurent inconnues.

Les deux infortunés vont malheureusement mourir noyés dans un puits qu'on dit très mal aménagé.

Les corps des deux victimes ont été extraits du puits, par les militaires du corps national des sapeurs pompiers.

En cette douloureuse et tragique circonstance, la rédaction de Camer.be avec en tête son directeur de publication, adresse aux familles si durement éprouvées, ses condoléances les plus attristées, et invite les uns et les autres à aménager les puits de façon sécurisée, à les couvrir, et éviter d'y envoyer les petits enfants.Notre pensée va vers toi, la petite Anne Gracy Carenne, vers ton papa, ta maman, tes frères et soeurs. Tu resteras à jamais gravée dans nos mémoires. Nous sommes si tristes pour toi !

Et à toi, Jean Christophe, tu es héros un vaillant herault. Tu auras prouvé toute ta considération pour la vie humaine sacrée et sans prix. En voulant sauver la vie, tu as perdu la tienne. Elle t'a été arrachée sans crier gare. Notre pensée va vers votre tendre compagne déplorée, vers vos frêles enfants que vous abandonnez.

Malheureusement, comme le disait un poète, " la vie commence toujours par les pleurs, et se termine par les pleurs". Si. Mais qu'ils sont si affligeants, les pleurs que nous imposent vos brutales disparitions.

Adieu Anne Gracy, Adieu Jean Christophe !

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.