Madagascar: Carrefour des entrepreneurs de l'Océan Indien - Rencontre du secteur privé avec les maires des grandes villes

Rencontre entre les maires des grandes villes de Madagascar , les cadres et les chefs d'entreprises, organisée par le Carrefour des entrepreneurs de l'Océan Indien, au Motel Anosy.

« L'aide économique apportée par les bailleurs de fonds à Madagascar ». C'est autour de ce thème qu'ont tourné les discussions durant le dîner de rencontres, organisé par le Carrefour des Entrepreneurs de l'Océan Indien, le jeudi 5 mars dernier au Motel Anosy. Des entrepreneurs de diverses régions de Madagascar, de Mayotte, de la Réunion et de Maurice étaient au rendez-vous.

« La représentante de l'Union européenne a fait une présentation, suivie d'une séance d'échanges avec les maires présents à l'événement. Dans l'organisation de cette rencontre, nous avons fait en sorte que le dialogue s'établisse au mieux entre ces participants présents, y compris les cadres et chefs d'entreprises », ont indiqué les membres du Bureau du Carrefour des Entrepreneurs de l'Océan Indien, lors de la soirée au Motel Anosy. Selon eux, les activités économiques sont très concentrées dans les grandes villes de provinces, raison pour laquelle, le Carrefour a donné une large place au dialogue, pour le développement économique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.